« Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t’entoure. »

Pensée Navajos


Paysages

Au-delà du choix des mots, il y a les actes,
Les uns suivent les autres.
Qu’est ce que tout cela, sans la réflexion ?

La colère, l’injustice, l’émotion,
Dessinent notre image.
Certains, non sans talents,
Prônent leurs réalités, comme certitudes.
D’autres, laissent au silence,
Le soin d’hisser, une neutralité confortable.
Rien, dans ces attitudes, ne peut être blâmé !
Ces alternatives émanent d’êtres humains,
Et, à ce titre, sont respectables.

Derrière ces traits, plus ou moins affinés,
Un monde se crée !
Fait d’acceptations ou de rejets,
D’indifférences, d’engagements,
Ces paysages ne sont que les reflets
De nos ressentis de l’instant.
Trop souvent, les mots cèdent à l’immédiat,
Oubliant que leurs arabesques
Doivent prendre le temps,
De pleins et déliés mûris et raisonnés.

Au-delà du choix des mots, il y a la liberté,
Celle revendiquant en chacun, une part de la création,
Et l’apprentissage en conscience de la réalité de l’autre !

Vincent