Les aider !

Les mots cherchent à comprendre.

Ils se teintent d’amertume,

Quand leur quête n’est que cendres.

Ils se colorent d’un soleil, sans brume,

Au chant d’une leçon à apprendre.

Au regard de cette simplicité,

Ils ont, en secret, bien d’autres vertus.

Il assemblent les cœurs, en un été,

Font baisser la tête au corrompus.

Ils fabriquent l’espoir

A syllabes nues,

Et déshérite le parvenu.

Ils s’oublient dans un tiroir,

En images jaunies d’une autre histoire.

Ils habillent l’infâme trottoir,

D’un manteau de «  je t’aime »

Douce chaleur atténuant la peine.

Ils dessinent un constat,

d’une vie, pas à pas,

Trouvent ce qui pardonne,

Le refrain que l’on chantonne.

Ils peignent à dessein,

La main noire du faux devin,

Osent la vérité,

Au pèlerin qui doutait.

Ils tranchent, il coupent,

Ils arrachent,

Tel une sanglante troupe,

d’un général potache.

Les mots cherchent à comprendre

Faut il leur reprocher

Où, humblement, prendre sa plume et les aider ?

Vincent