Les yeux en nuages


Il était une fois….

Oh ! Je ne sais plus, très bien, ma foi,

Ce soir, mes mots sont perturbés

Et se font rares sur le papier.

Les yeux en nuages,

Plus de murs, plus de pages,

Mais une chemin étonné

Où je ne sais, que chercher !

Une image, une phrase,

Soudain,vous écrase

Ébranle vos murailles,

Vous tord les entrailles

Entre vent et écume

Je pose ma plume,

Et mes larmes en chapelet,

Pardon, je dois hurlé !


Il étais une fois….

Oh ! J’en ai perdu la foi,

Ce soir, mes mots sont accablés

Et se font violence sur le papier

Les yeux en nuages,

J’imaginais un monde sage,

Abreuvé de sincérité,

Osant la belle vérité !

Une image idyllique,

Dans un livre fantastique.

Pauvre crédule,

D’un univers noctambule !

Entre mensonges et lâcheté

Je ne lâcherai pas ma plume

Si, il faut guerroyer,

Je n’abandonnerai pas mon porte-plume !

Vincent