Mes amours du soir.


Mes amours du soir,

Rêvent jusqu’à très tard,

En couleurs de l’encre,

Laissés sur le papier.

Dans tes yeux lointain,

Dessinent les images,

D’une ballade en bleu,

Aux bord de tes yeux,

Aux bord de ton cœur.


Mes amours du soir,

Mots inventés,

Au clair d’une journée,

S’enlacent dans le noir.

Un livre à la main,

Des phrases envolées,

En messages parfumés,

Inondent à la ronde,

Des pages endormies.


Mes amours du soir,

Portent ton nom,

En refrain d’une chanson,

Aux milles violons.

Cette douce mélodie,

Te rejoint dans la nuit,

Sur les ailes du vent,

Caressant ton visage,

De baisers en songes.


Mes amours du soir,

Pur secret,

D’un portrait caché,

Au milieu d’un carnet.

Rires en souvenir,

Ta main en avenir,

Conduisant sans peur,

Vers un petit bonheur,

Emmitouflé, pudique,

A nous seuls révélé !


Vincent