Juste comme çà !


Qu’en penses tu L’amour,

D’ici et autour,

De ces yeux malheureux,

Affligés et peureux,

De ces mains sans vie,

Grelotant sur le parvis ?

Dis- moi que tu reviens,

Par soleil ou temps de chien,

Au détour d’un chemin,

Dans le couloir d’un train ?

Peu importe la manière,

J’ai pas d’ demande particulière,

Un sourire le matin,

un regard câlin .

Juste çà, sans plus !

Une ballade aux puces,

Un verre en terrasse,

Jusqu’au jour, qui grimace .

Dis moi que tu reviens,

Juste comme çà, pour faire du bien !


Qu’en penses tu L’amour,

En étranges parcours,

Pourquoi les hommes en bataille,

Jouent à l’amour feu de paille

Plaisir d’un bonbon,

D’un refrain sans saison ?.

Dis moi, que t’es encore là,

Malgré les larmes, les tracas,

Au détour d’un chemin,

Dans les poèmes d’un baladin ?

Raconte moi, encore une fois,

En cette contrée au delà des bois

L’histoire d’un ciel si bleu,

Que pour le voir, il faut être deux !

Rien de plus, rien de moins,

Du bonheur avec témoins,

Un rêve sans rivages,

Une porte sans cage,

Dis que t’es encore là,

Ouais ! Juste comme çà ?

Vincent