Saint EGO !


Je suis votre ego !

Indissociable identité

Attaché à votre personne,

Pour le meilleure, pour le pire !


Je siège au plus profond,

De votre être.

Il est, donc, superflu,

De me juger, de me diagnostiquer,

De m’examiner !!!

Je vous suis indispensable !

Me satisfaire, me nourrir à l’obésité,

Est votre garantie pour le bonheur !

En contre partie je vous offrirai,

Gratuitement,

Une confiance factice,

Et quelques attributs éphémères

Tels que succès, brio intellectuel,

Pouvoir peut être …..

Enfin toutes ces petites choses,

Qui ne sont qu’image !!!!


Quoiqu’il arrive,

Je serai rassasié de vos triomphes,

Et en cas d’échecs, m’érigeant

En victime, ma subsistance est assurée !

Je ne peux pas tout faire.

Vous serez soumis à d’intenses émotions,

Vulnérable à l’opinion d’autrui ,

Et incapable d’accepter,

Au plus profond de vous,

le flot incessant des circonstances de la vie !


Bref, je ne suis qu’un concept,

Sans aucune réalité !

Et le plus marrant, dans cette histoire,

C’est que je vous laisse

En complet déséquilibre,

Après vous avoir persuadé

Que je suis votre identité fondamentale,

Vous rendant, ainsi, perplexe sur mon existence,

Au cas où vous auriez un doute !


Mon attention est uniquement, dirigé

Vers moi même !

Plus vous souffrez, plus je m’affirme,

Plus, vous êtes proche du saint des saints,

Plus je me goinfre !

Je vous tiendrez en respect,

Par un vague sentiment d’insécurité.


Un chose encore,

Faites provisions de cachets pour la tête,

Car les émotions de conflits vont être légion !

Avec moi, vous passerez de l’adulé à l’offensé,

Du fréquentable à l’ignoré.


L’imagination a créé l’égo !

Nous croyons, sans équivoque,

Qu’il habite en nous, fait partie de nous,

Qu’il est, en quelque sorte,

Le prolongement identitaire de notre esprit.


Il n’est qu’un dysfonctionnement,

Nous laissant, à multiples reprises,

Dans l’illusion.


Si nous ouvrons les yeux,

Si nous ouvrons notre conscience,

Très vite, nous constatons, l’imposture,

L’emprise de l’ego sur

Toute construction mentale,

Allant de l’émotion au raisonnement,

Et de l’ego à l’ego,

Car, pour lui même, il pratique

L’auto suggestion , l’auto suffisance.


Nous sommes tous terrorisé,

A l’idée qu’il ne fasse plus partie de nous.

C’est s’arracher le cœur, l’âme,

Une partie vitale de notre être.

Rien que cette pensée fait frémir !

Pourtant, une illusion n’est pas un membre,

N’est le sang dans nos veines .

Elle n’existe que par l’auto persuasion.

Ce phénomène « étrange »que l’on appelle

Une erreur !


Car chose paradoxale,

La seule qualité naturelle reposant,

sur l’absence d’égo est la confiance en soi,

Menant à une réelle liberté intérieure,

A un réel sentiment altruiste d’ouverture

Aux êtres et aux choses.


C’est un nouvel état d’être,

Comme jeter un pont entre

Notre intime profond et le quotidien.

Ne plus être aux petits soins pour notre égo,

Mais à l’écoute de nos interrogations personnelles,

Et donner un sens autre à notre quête,

Qui, pour chacun est différente,

Mais, pour tous, fondamentale.


Vincent