Pour une larme……



Je te tiens, dans mes bras,

Petite goutte de vie,

Je te tiens, dans mes bras,

Et soudain, tu souris,

Je te tiens, dans mes bras,

Un frisson m’envahit,

Je te tiens, dans mes bras,

Et, j’ai peur de la nuit!


Il est un age, mon enfant,

Où, le chemin est différent,

A l’horizon approché,

Du bout des doigts touché.

L’inconnu n’est plus rêve,

Il avance, sans trêve,

Pressant le pas, parfois,


Pour une larme de toi !

Je te tiens, par la main,

Petite fleur de vie,

Je te tiens, par la main,

Et, je ne t’ai pas tout dit,

Je te tiens, par la main,

Mon angoisse grandit,

Je te tiens, par la main,

Et j’ai peur de la nuit!

Il est un age, mon enfant

Où, mes cheveux, couleurs argent,

Sur mes épaules abandonnés,

Comme feuilles, en automne, tombées.


Un hiver ouvre sa porte,

Dans un silence d’une autre sorte,

Il fait, si noir, parfois,

Pour une larme de toi !

Tu me tiens, par le bras,

Petite fille, si jolie,

Tu me tiens, par le bras,

Et me quitte l’ennui

Tu me tiens, par le bras,

Pour un instant de répits,


Tu me tiens, par le bras,

Et j’ai peur de la nuit!

Il est un age, mon Papy,

J’ai, tant besoin de toi ici,

Pour me conter des histoires,

Celles de ton vieux tiroir,

Celles de quand, j’étais enfant,

Un vrai bonheur, ces instants,

Et au son de ta voix,

Reste, une larme de moi !


Vincent