Les lectures ne suffisent pas !

Les lectures ne suffisent pas ! j’appréhende ces mots avec humilité et respect pour toutes celles , tous ceux qui prennent le temps en leurs esprits, de dessiner , d’additionner consonnes et voyelles pour quelque part être utile !

Quand l’affection des mots devient agitation, attachement,brasier, ambition, leurs sens s’étiolent, leurs couleurs se ternissent, leurs libertés s’envolent. La soumission s’installe, le désastre n’est pas loin !

Nos lectures sont, autant d’outils dont nous devons mesurer l’utilité. Sans observations, sans réflexions, sans ce doute nécessaire un texte aussi bien écrit soit il, est vide sans réalité profonde. Chacune, chacun trouvera un relief différent aux mots réunis et c’est une bonne chose. Pourtant, pour que cela ne soit pas juste la réponse à un besoin intellectuel, il nous faut impérativement y adjoindre cette compréhension juste, nous préparant avec impartialité et humilité à l’acte juste.

Aller au delà des mots, au delà de leurs pleins , de leurs déliés est certainement cette attention juste que nous nous devons pour l’autre et à cause de l’autre !

La rencontre avec les mots est une énigme ! Une énigme merveilleuse qui doit nous aider à poser le pied , sans trébucher , sur le chemin de la vie !

Philippe De Frémontpré

( Au delà de l’innocence)