Randonnée

Quatre saisons font une année,
Une somme d’instants additionnés.
Un printemps plein de senteurs,
Un été réchauffant les cœurs,
Un automne où tombe la pomme ,
Un hiver et son drôle de bonhomme !

Les souvenirs tissent, en nos esprits,
Des images déjà parties.
Pourtant, on essaie par tous les moyens,
De les retenir par la main !
Mais, doucement, ils s’évanouissent,
Où simplement ils ternissent.

Nos cœurs ne sont pas des musées,
Ces salles froides aux couleurs accrochées.
Ne laissons pas en ces couloirs hantés,
Se promener fantômes et farfadets.

Sachons voir l’essentiel quant il s’invite,
Ce présent bienveillant, respirons le vite-vite !
En un juste équilibre,
Osons Être libre !

Une liberté qui ne nous appartient pas,
Mais qui dessine l’autre et prend son pas !

Philippe De Frémontpré
( Au delà de l’innocence )