Additions
de mots,

Quelques
additions de mots, parfois mises en chanson, comme de multiples
couleurs sur une toile esquissées. Quelque fois, on s’arrête au
bord d’une rime pour une émotion, un abime.S’attardant sur la
courbe d’une lettre ou la nature d’un verbe, on observe
patiemment la rigueur de la plume.On s’invite, alors en affolement,
en tendresse inconnue, en inquiétude, en révolte et pourtant c’est
en réflexion que l’on se pose, juste pour apprendre , juste
pour comprendre ! Bien des remèdes ont cela comme recette, un
juste équilibre en une lucide bienveillance, un juste équilibre en
une pure compassion !

Une
étincelle peut devenir brasier, si le cœur et l’esprit oublient
que la souffrance existe . La colère,fut elle légitime, n’est
qu’un douloureux déséquilibre qui engendre la haine et n’offre
aucun espoir !

L’humain
a besoin d’humilité ! Être et Être heureux ne se décide
pas seul, nous ne pouvons tracer ce chemin que pour l’autre et à
cause de l’autre !

Philippe
De Frémontpré

(
Méditations)