Comme le souligne, autant qu’il le peut, Matthieu Ricard : « Chaque matin, je me réveille vivant et cela, rien que cela est merveilleux ! » J’ai fait miens ces mots, non parce que la phrase est jolie et que la replacer dans un diner ferait de moi un érudit, mais simplement pour ceci ! :

Elle a en elle ,cette humilité qui donne un sens à la vie humaine. Elle a en elle, la sérénité de celui qui a tout à apprendre. Elle a en elle , cette force de l’acte juste. Elle a en elle cette paix quand surgissent les épreuves,. Elle a en elle, le courage de l’espoir. Elle a en elle, la réalité de nos faiblesses. Elle a en elle, l’immensité de la bienveillance. Elle a elle, l’évidence du pardon ! …. et tant d’autres choses !

Elle est, quelque part, mon refuge ! Une addition de mots où je sais trouver quelques réponses, mais aussi elle est ma vigilante compagne, ce bâton de marche m’empêchant de trébucher ! Elle est cet outil qui me rend, peut être, utile à l’autre. Elle est cet aiguillon qui ne me laissera jamais rester immobile !

Bien souvent, nous attendons que l’instant passe et brutalement , devant nous ,le soleil se couche. Alors, nous nous sentons victime, laissant le champ libre aux préjugés et à la haine. On regarde partout , sans regarder en soi , nous oublions , alors notre bonté et les immenses possibilités de ces mots : « Chaque matin, je me réveille vivant et cela, rien que cela est merveilleux ! »

A mon Maitre Élias, avec toute ma sincère gratitude !

Philippe De Frémontpré

( Méditations)