«  Il est plus facile de connaitre dix pays que de connaitre un seul homme » (proverbe hébreu )

La modernité nous apporte bien de belles choses et de moins belles. Ces outils proposés ont en leurs principes, bien souvent, vitesse et facilités.Qu’en est il réellement ?

Les moyens techniques de «  communication » sont sensés rapprochés les êtres humains, leurs permettent d’accroitre leurs connaissance de l’autre et de toutes choses ! Qu’en est il réellement ?

A ces questions, il est bien des réponses ! Réponses, qui en leurs mots, en leurs virgules, en leurs exclamations, dictent des vérités n’étant que survol, des certitudes n’étant qu’apriori,, des doctrines éphémères et haineuses !

Parfois, dans les mots que je croise, que j’écoute, que je lis, j’ai cette sensation d’y voir un car de touristes où chaque arrêt est minuté, chaque repas condensé, chaque visite sommaire! Le temps perd sa sagesse pour un autre temps plus rentable, plus superficiel ! Nous comparons et jugeons en quelques mots , notre appréciation de l’autre et des choses est vite faite bien faite. Synthèse parfaite, d’un bref passage en réflexion, nos actes sont , alors à la mesure de la vitesse et de la facilité de l’ignorance !

Connaitre un seul homme , en ce qu’il est, ni plus, ni moins. Oser entreprendre cette tache ,c’est prendre le temps par la main comme compagnon de route avec vigilance et humanité !

Philippe De Frémontpré

( Méditations)