J’aime lire ! La lecture est un monde, non pas où l’on se replie, où l’on s’isole, mais un monde où tout se propose, tout ose, tout s’éclaire ou s’assombrit. Au delà du partage, de ce dialogue intime avec l’auteur, le récit est une addition qui nous révèle au silence, à la patience, à l’attention ! Très bon exercice, me dit Elias, même si, parfois le texte nous apparait sans grand intérêt ! C’est dans la manière d’appréhender la force ou les faiblesses des mots, les beautés ou les maladresses de leurs additions, dans cette attention , malgré tout ,utile et respectueuse que nous trouverons les bienfaits de cet apprentissage .

Il y a quelques minutes, j’écoutai un livre ! Oui j’écoutai ! Bien que je préfère le touché du papier, le livre électronique, le livre audible m’offre une autre approche de la lecture ! Pour revenir à ce déchiffrage de mots, une phrase m’apparut comme un essentiel , je vous la livre :

– La Vie n’est pas une rivale, mais une alliée !

Au delà de nos différences, n’est il pas heureux que nous en ayons ? , la Vie est ce qui nous est commun. Elle peut nous sembler injuste, cruelle, difficile, intraitable que nous en oublions sa douceur, sa compassion, sa beauté ! Nous avons plus conscience des conséquences nocives de nos pensées, de nos actes malfaisants …… enfin plutôt ceux des autres, mais tout cela est ce vraiment la Vie ?

Chaque matin, je suis émerveillé par ce jour qui se lève. II y a dans le «  vacarme » de l’aube ( rires), comme un rappel à ce qui est beau, simple, humble ! Cette simplicité est comme un puzzle où chaque pièce est indispensable à l’image, où chaque forme de vie apporte son absolu ni plus ni moins. La Vie est un enchainement de petites vies, de petites vies mais de grandes importances. Accepter cela, c’est laisser une chance à la joie, au bonheur. Les atrocités, toutes ces nocivités que vous ne manquerez pas de me rappeler, il me semble inutile, dangereux d’en inculper la Vie . Nos comportements, nos soifs d’éphémères , nos modèles de vie portent leurs responsabilités, cela aussi, il nous importe de l’accepter .

Faire de la Vie une allié, c’est accepter ce que nous sommes……….de simples maillons de quelque chose de plus grand, de plus noble,de plus joyeux !!

Philippe De Frémontpré

( Méditations)