S’abstenir de juger !

S’abstenir de juger ! N’est ce pas « Mission impossible » ?

Il y a ,dans celui qui doute, la flamme plus ou moins vacillante de l’impartialité. En effet, n’est il pas , consciemment ou inconsciemment , un découvreur de diversités, un observateur, parfois maladroit, de la face cachée d’une pièce , l’avocat débutant commis d’office? Oui, la flamme, que dis-je la flammèche de l’impartialité vacille ! Ce feu intense qui devrait éclairer toute pensée, toute parole, tout acte s’éteint doucement aux souffles de nos illusions , de nos peurs.Bien des brasiers, même les plus modestes, s’alimentent du déséquilibre, combustible indispensable, croyons-nous, à la «  manifestation de nos vérités ! »

Nous avons , toutes et tous, en nos expériences ces mots et ces actes, où pensant détenir la vérité, nous hurlions à tous les vents cette affirmation claire qui ne pouvait qu’être la bonne. Mais il suffit qu’Éole, en une brise , aussi soudaine que bienveillante, nous dévoile l’envers du décor, pour que notre superbe rougisse de cette déconvenue.

Oui, le bleu est bleu, mais si nous n’osons pas, avec vigilance et attention , observer les nuances qui s’offrent à nous, les accepter tel qu’elles sont , sans naïveté, nous ne serons que de pitoyables procureurs et tout , alors, sera d’un bleu unique ! C’est au delà de nos peurs, en l’audace du doute ,en la volonté bienveillante d’un esprit serein que l’impartialité réchauffera cette joie que nous avons oublier au profond du profond de nous même ! Douter n’est pas un gros mot, ce n’est pas se mettre de coté , c’est se poser un instant pour observer ,réfléchir apprendre, comprendre. Quand au bout de ce cheminement, la flamme grandit, quelle joie, quelle bonheur ! Elle est là , la mission de tous les possibles !

Philippe De Frémontpré.