Au fil du cœur.

Ce n’est pas compliqué !

Non, vraiment,pas ,

D’être juste attentionné.

Avoir, ce regard là,

Libéré de l’ennui,

Même sous la pluie,

« D’accepter mon Être,*

Sans rien rejeter de lui » .*

La réalité n’est pas comparaitre,

Ce n’est pas être un fou,

Que de vouloir se dépouiller de tout,

Vivre, simplement,

Fracasse bien des tourments,

Nul besoin , non plus, d’être en lumière,

En cette vanité première,

Qui nous égare du chemin des apôtres,

Nous éloigne du sourire de l’autre.

Notre liberté commence par un «A »

Aimer !

Ce n’est vraiment pas compliqué !

Philippe De Frémontpré.

* Quelques mots empruntés à Alexandre Jollien .