Notre quotidien,

Nos expériences, nos pratiques ,où tout simplement notre quotidien, nos promenades nous mènent, parfois, en de surprenants moments où l’émotion d’un regard se fait pur équilibre. Une joie,une respiration particulière envahit notre corps, notre esprit. C’est un instant fragile, nous le ressentons. Un instant qui ne durera pas, mais qui à l’importance du soleil se levant après une nuit trop noire.
Paix ! C’est la première pensée qui se faufile, en un esprit calme et curieux. Une joie, comme je l’exprime , plus haut, où le compliqué s’absente et l’humble sourit.Tout est accueilli, tout est ressenti pleinement. Les pensées , les mots, les couleurs et les sons n’ont d’autre choix qu’entre la joie et la joie ! Oh ! Furtif bonheur que nous inspirons au plus profond de notre être, non pas pour le garder, l’emprisonner mais l’offrir en une expiration , un souffle bienfaisant que l’on souhaite infini, apaisant , au monde et à tous les êtres vivants .

Philippe De Frémontpré