Descartes .

«  On ne doit jamais recevoir pour véritable, ce qui n’a pas été prouvé par de bonnes et solides raisons. » Descartes

Affirmer est une chose ! Prenons en la définition 

– Assurer, soutenir qu’une chose est vraie.

Assurer ,n’est ce pas certifier une chose, c’est à dire prendre le temps de l’étude ?

Soutenir, n’est ce pas, également, étayer d’un argumentaire vérifiable et solide son propos ?

Les réponses à ces questions nous mèneraient elles sur le chemin de l’impartialité ? Celle-ci reste un choix. La partialité est une pensée respectable ( tant que cela reste dans l’humainement acceptable) mais elle ne doit pas souffrir d’être annoncée ,d’être accueillie comme telle et ne doit pas s’offusquer d’être débattue sereinement, pacifiquement.

Il y a , dans le débat, tant de vertus, qu’il nous faut en aucun cas le négliger. Cela devrait être un lieu où comme aurait pu dire Spinoza : on ne se moque pas, on ne se lamente pas, on ne déteste pas mais on essaie de comprendre ! Cela n’est pas naïf ou inutile, c’est la clé de voute de cette humanisme qu chacune et chacun , au fond de lui-même, appelle de ses vœux.

Le monde est une guitare à accorder dit Elias. Chacun souhaite jouer sa propre musique et cela est préférable et joyeux, mais encore faut il que les notes, communes à tous, soient justes !

Philippe De Frémontpré